Être et vivre la lumière

Présentation vidéo du processus Nirahara

Dans cette courte vidéo, je vous présente en quelques mots le processus pranique Nirahara qui consiste à se nourrir de Lumière.


Expérimentez l’intensité, la légèreté et la joie de devenir un être libre, délivré de la dépendance à la nourriture solide.


        Cela fait neuf mois que j’expérimente le fait de passer de la nourriture solide à la nourriture liquide, me permettant ainsi d’expérimenter de plus en plus l’état pranique, de le vivre au quotidien.

 

                                                 Qu’est-ce-que l’état pranique ?

 

         Lorsque nous venons au monde, c’est notre première inspiration qui nous ouvre à la vie, tout comme notre dernière expiration est synonyme de notre passage vers l’au-delà, vers un autre niveau de conscience.

 

         Cet air que nous respirons inconsciemment, oubliant que c’est l’action de respirer qui nous maintient en vie, est porteur du prana, source de vie. Le prana est l’énergie universelle de vie, l’amour inconditionnel qui nourrit nos cellules en toute neutralité et en permanence.

Nous sommes donc tous des êtres praniques de 1% à 100%.

           Cependant, comme nous avons oublié que nous ne sommes pas seulement des êtres humains faits de chair et de sang, ce mécanisme d’alimentation par le prana se déroule chaque jour, sous nos yeux, sans que nous en ayons conscience.

 

         Mais si nous prenons conscience que cette assimilation du prana par la respiration de l’air ambiant est bien réelle, cela implique que nous sommes aussi des êtres totalement animés par le prana, que nous sommes donc des êtres vibratoires.

 

         Par conséquent, si nous sommes des êtres vibratoires, cela nous ramène aussi à notre nature divine, faisant de nous des être divins venus s’incarner sur terre, pas seulement des humains.

Quelle est la conséquence immédiate d’être avant tout un être divin ?

        Cela signifie que nous avons la capacité de nous nourrir uniquement de l’énergie universelle de vie, du prana contenu dans l’air, faisant de nous des individus en capacité de se nourrir de lumière et donc de se passer partiellement ou totalement de nourriture solide.

 

Si vous lisez cette page, c’est que votre âme ressent cet appel.

 

       Néanmoins, votre besoin ou votre envie n’est peut-être que d’entrer temporairement en contact avec l’état pranique, pas de devenir totalement pranique.

 

      Nous sommes des êtres libres, laissez-vous guider par les désirs profonds de votre être qui saura vous dire si vous emprunter ce chemin pour monter la marche du moment que vous ne parvenez pas à monter ou pour aller vers une transformation majeure de votre être.

 

 

         Au fils des mois, j’ai expérimenté le fait d’aller vers un nouveau carburant, la lumière, de 1 à 100%, grâce au processus Nirahara expérimenté auprés d'Alice ( Alice pranic life) lui-même issu d'un processus védique très ancien nommé Nirahara Samyama ( l'expérience de la vie sans nourriture) transmis par sa majesté Paramahamsa Nithyananda, nommé affectueusement swamiji, chef spirituel du Sanatana Hindu Dharma, la branche la plus ancienne de l'hindouisme. 

 

       Nirahara Samyama a été popularisé il y a une dizaine d'années grâce au site internet www.bfoogfree.org qui propose chaque mois un accompagnement anglophone dans le contexte de la religion hindoue.

 

Qu’est-ce que le processus Nirahara ?

    Le processus Nirahara Samayama est un enseignement millénaire, qui a donc fait ses preuves, issu de la tradition védique pour nous amener à nous nourrir, en conscience, de la lumière.

 Cette expérience est une opportunité unique d'expérimenter un enseignement d'une grande sagesse, réactualisé pour s'adapter aux temps actuels, en dehors de toute religion et s'harmonisant à toutes les pratiques spirituelles ou énergétiques, tout en s'associant aux outils de communication actuels

 

       Il se déroule sur 21 jours, en 3 phases.

 

- La première phase commence par deux jours où l’on se nourrit de liquides, et se termine avec le troisième jour où l’on peut remanger solide afin de permettre une pause au mental.

 

- Lors de la deuxième phase, la phase « liquide » dure 7 jours et s’achève avec le 11 ème jour du processus où l’on peut manger solide.

 

- Puis suit la troisième phase, d’une durée de 10 jours en nourriture liquide.

 

        Ce processus est merveilleux car il nous permet de changer de carburant, sans privation et sans frustration puisque nous buvons du liquide à volonté (hors alcool et excitants ), avec deux soupapes pour notre mental et notre ego, les 3 ème et 11 ème jours.

 

         Il nous permet de découvrir que nous sommes des êtres illimités et libres, à un moment de l’évolution planétaire où émergent beaucoup de peurs liées à la destruction des ressources de la planète.

       Avec le processus Nirahara Samyama, nous prenons conscience que nous avons tout en nous, que toutes les ressources sont en nous, et ce d’autant plus que nous sommes soutenus vibratoirement par swamiji, un maître réalisé, qui saura parfaitement nous épauler dans ce processus de transformation.

          En ces temps de profonds chamboulements liés à l’ascension de la planète, le processus Nirahara Samayama est un moyen privilégié pour élever notre niveau vibratoire tout en nous libérant des cristallisations, qu’elles soient émotion-nelles, mentales, physiques ou encore liées à nos mémoires ancestrales ou karmiques.

 

                       En effet, les allers-retours entre « manger – pas manger » que j’ai expérimentés durant plusieurs mois, ont permis l’installation progressive d’un état pranique en moi et dans mon quotidien de plus en plus profond. J’ai pu voir par moi-même la capacité de l’être humain à camoufler ses émotions par le biais de la nourriture.

 

          Si aujourd'hui, j’ai envie de vous guider dans ce processus, c’est pour vous faire partager cette joie de découvrir à quel point nous sommes limités par nos croyances alors que nous sommes en vérité des êtres libres et divins.

Comment j'interviens pour vous aider dans ce processus

         Ayant déjà commencé à intégrer le processus pranique dans mon quotidien et l’humanité étant dans l’urgence d’une transformation majeure, je vous accompagne, grâce à l’action de mes propres vibrations soutenues par celle de Swamiji, de 3 façons différentes au cours du processus.

         Vous allez vivre ce processus chez vous mais en lien et en unité avec un groupe de Niraharis, qui, comme vous, souhaitent emprunter ce chemin de lumière.

 

- De façon individuelle, avant le démarrage du processus, vous bénéficiez d’un visio où vous pouvez me poser toutes les questions que vous souhaitez. Je suis là pour vous soutenir face aux émotions et aux peurs que ce processus va mettre en lumière pour les transformer.

 

- Tous les jours à midi, nous ferons une visio-conférence collective avec le groupe afin que chacun puisse se nourrir de l’expérience et de l’énergie du groupe.

 

- Je vous proposerai de pratiquer la méditation ANAPANASATI, enseignée par Gautama Bouddha il y a deux mille cinq cent ans et transmise actuellement par Brahmarshi Patriji, dans une approche laïque et non religieuse, basée sur la respiration, tous les jours, chacun à son domicile mais en lien avec le groupe, après avoir effectué une méditation de groupe guidée, dès la deuxième phase du processus Nirahara.

Quels sont les bénéfices de l’expérience Nirahara ?

- Dépassement de vos conditionnements face à la nourriture

 

- Dépassement de vos croyances limitantes.

 

- Apprendre à maîtriser vos émotions.

 

- Développement de la confiance en soi, de l’estime de soi.

 

- Plus grande clarté mentale et créativité.

 

- Développement de votre potentiel énergétique et augmentation de votre niveau vibratoire.

 

- Se ressentir de plus en plus unifié(e) à la terre et à l’univers.

 

- Nettoyage de tous vos corps constituant votre aura (le corps physique, émotionnel, mental, karmique).

 

- Développement de vos perceptions et de votre intuition.


Cette expérience peut soit vous permettre de devenir pranique, soit être simplement l'occasion d'expérimenter un détachement par rapport à la nourriture solide, faisant de vous un « mangeur conscient »